Courge butternut farcie au fromage de chèvre de Myriam Messa

Courge butternut farcie au fromage de chèvre © Myriam Messa

Dans la fromagerie-chèvrerie Im Berg, sur les hauteurs de Metzeral, dans les alpages de la vallée de Munster, entourée de pâturages et de forêt, Myriam Messa, élèvent 35 chèvres laitières dont elle transforme le lait en fromage. Son mari travaille pour Apimiel, magasin colmarien spécialisé dans le matériel apicole.

Myriam Messa aime réaliser cette recette de son invention : une courge butternut coupée en deux, vidée de ses graines et dont la cavité sera remplie par du fromage de chèvre, des herbes aromatiques et de la crème fraîche, est cuite au four.

Si vous ne raffolez pas du fromage de chèvre, n’hésitez pas à  le remplacer  par un autre,  de vache, ou brebis,  à pâte cuite ou molle  : roquefort, munster, bleu d’Auvergne, morbier, comté, ou par un mélange de fromages.

 pour 2 personnes

  • 1 courge butternut
  • 2 fromages de chèvre de 140 g chacun
  • 1 gousse d’ail râpée ou hachée
  • 20 cl de crème fraiche
  • 1 pincée de thym, d’origan ou d’herbes de Provence
  • sel et poivre

Préchauffez le four à 180° (th.6).

Inutile d’éplucher la courge (sa peau lui permettra de maintenir l’ensemble). Lavez et tranchez-la en 2, ôtez les graines. Agrandissez un peu la cavité des 2 moitiés en creusant avec une cuillère à soupe (réservez cette chair pour une soupe par exemple, ou posez-la dans le plat, à côté des courges farcies, lors de la cuisson au four).

Déposez les demi-courges sur une plaque de cuisson ou sur un plat à gratin. Salez-les légèrement.

Coupez les fromages de chèvre en dés et déposez-les à l’intérieur de chaque morceau de courge. Parsemez le tout avec l’ail haché (ou râpé : Myriam procède à l’aide d’une petite râpe de sa grand-mère), les herbes aromatiques retenues, le sel et le poivre. Ajoutez la crème fraîche et mélangez à l’aide d’un fouet. Versez sur le fromage posé dans les cavités jusqu’à ras bord.

Enfournez pendant 1 heure à 1 h 30 selon la taille de la courge. Testez la cuisson en piquant une lame de couteau dans la chair et voir si la tendreté est atteinte.

Dégustez chaud en entrée ou en accompagnement d’un plat ou en plat principal avec une salade verte.

Vero Ferreira De Mato, quant à elle, apporte une idée intéressante de tartiflette faite avec des courges : elle remplace les pommes de terre de la tartiflette par des lamelles de butternut ou de potimarron et précise que c’est “un vrai délice”.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>