Cake moelleux à l’orange d’Antoine Hepp

Découvrez également cette recette sur ON CUISINE ENSEMBLE AVEC FRANCE BLEU ELSASS

Du lundi au vendredi à 10h05

Cake moelleux à l’orange © Marcel Ehrhard
Diffusion du mercredi 13 mars 2019Durée : 45min

C’est le type de gâteau facile, qui plaît en toutes circonstances : à partager en famille, entre amis, ou entre collègues. C’est un gâteau qui voyage aisément et qui se conserve durant une semaine dès lors que vous l’envelopper dans du papier-film.

Il accompagnera aisément, un verre de gewurztraminer, un café ou un thé. Il accompagnera aussi gracieusement une crème anglaise, une salade de fruits ou une boule de glace

pour 2 petits cakes (d’une vingtaine de cm de long) ou pour un grand cake

pour la pâte
  • 180 g de farine
  • 8 g de levure chimique
  • 130 g d’orangeat (des dés d’écorce d’oranges confites réduits en pâte avec un mixer)
  • 3 cl de Grand-Marnier
  • 175 g de beurre
  • 175 g de sucre glace (qui fond plus aisément que le sucre semoule)
  • 30 g de miel (pas trop parfumé, genre acacias)
  • 4 œufs
  • 80 g d’amandes en poudre blanchies
  • le zeste râpé de 2 oranges  non traitées
  • 50 g d’amandes effilées  (pour chemiser les parois beurrées du moule)
pour la finition (facultatif)
  • 50 g de marmelade d’oranges (pour garnir le gâteau après cuisson)
  • quelques tranches d’oranges (pour le décor)
  • 20 g de sucre glace (à saupoudrer)

Les écorces d’oranges confites sont à faire macérer dans le Grand-Marnier la veille ou quelques heures avant). Antoine mixe ces écorces d’orange confite afin qu’elles se répartissent uniformément dans la pâte.

Veillez à avoir tous les ingrédients tempérés.

Le beurre peut même être ramolli (mais non fondu) au bain-marie.

Tamisez ensemble, en les mélangeant la farine et la levure chimique.

Commencez à faire la pâte : montez au batteur (ou au fouet) le beurre pommade, le sucre, le miel, l’écorce d’orange confite mixée délayée dans le Grand-Marnier.

Lorsque ce mélange est mousseux, ajoutez d’abord un œuf, puis une partie du mélange farine-levure chimique. Intégrez le 2e œuf avec une partie de la farine mêlée de levure chimique. Lorsque tous les œufs et l’ensemble de la farine  sont intégrées, ajoutez la poudre d’amandes et le zeste d’orange râpé.

Enduisez le moule à cake avec du beurre et répartissez les amandes effilées sur l’ensemble interne du moule.

Versez la pâte dans ce moule et enfournez à 170°-180 °C  (th. 5-6) pendant 45 minutes.

Vérifiez la cuisson à l’aide d’une aiguille à tricoter ou d’une lame de couteau piquée au centre du gâteau. Si elle ressort, c’est signe que le gâteau est cuit.

Notez qu’Antoine juge si la cuisson du gâteau est aboutie en tapotant simplement la partie supérieure du gâteau. Il sent alors à la texture qu’il est à point. Démoulez le gâteau. Laissez-le refroidir avant de le couper en tranches et de le déguster.

Vous pouvez, comme Antoine l’a fait pour la photo, trancher le gâteau et l’enduire de marmelade d’orange. Posez éventuellement en décor quelques demi-tranches d’orange sur le gâteau. Saupoudrez d’un nuage de sucre glace.

Cette recette est extraite du livre d’Antoine Hepp Saveurs et gourmandises d’Alsace paru aux Editions du Belvédère, avec des photos de Marcel Ehrhard.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>