Beignets de Carnaval de Brigitte Moog

Scherwe, Scharwe

Beignets "Scherwe"

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass du mercredi 18 janvier 2017

Par Simone Morgenthaler

Le mot “Scherwe” désigne un éclat de bouteille ou de vaisselle cassés. Il image la forme irrégulière de ces beignets. Brigitte leur donne une forme de losanges à l’aide d’une roulette cannelée puis elle incise légèrement le centre avec la roulette. A la cuisson, l’incision disparait quasiment.

La recette, fort ancienne, s’est toujours transmise dans la famille de Brigitte Moog, démonstratrice culinaire et passionnée de théâtre alsacien qui est la présidente du groupement du Théâtre du Rhin. Elle se souvient que son arrière-grand-mère de Schleithal la réalisait déjà.

pour 6 personnes

  • 2 œufs
  • 100 g de sucre
  • 65 g de beurre mou
  • 500 g de farine
  • 100g de crème fraiche
  • 1 sachet levure chimique
  • 50 g de sucre semoule ou de sucre glace pour le saupoudrage final

Préparez de préférence la pâte la veille (sinon laissez-la reposer au moins 2 heures). Pour réaliser cette pâte, disposez tous les ingrédients dans un saladier ou dans le robot et pétrissez bien afin d’obtenir une pâte lisse. Si besoin, vous pouvez rajouter 2 à 3 cl de crème fraîche pour l’assouplir.

Etalez la pâte au rouleau sur une épaisseur d’environ ½ cm.

Préchauffez la friteuse ou chauffez l’huile de tournesol dans un fait-tout. Notez que cette huile ne pourra plus servir pour les frites en raison du résidu de sucre.

Coupez des bandes puis des losanges dont vous inciserez le centre.

Quand l’huile est bien chaude, à 180°, plongez par petite quantité les losanges de pâtes.

Quand ces derniers remontent à la surface, retournez-les afin qu’ils dorent des deux côtés.

Egouttez-les et, lorsqu’ils sont encore chauds, roulez-les dans du sucre semoule préparé dans un saladier ou une assiette creuse. Notez que vous pouvez aussi ajouter un peu de cannelle à ce sucre.

Variante : vous pouvez aussi les saupoudrer de sucre glace à la fin de la cuisson quand ils sont tièdes ou froid.

Dégustez avec café, café ou lait, thé ou un avec un verre de vin blanc moelleux.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>