Apfelstrudel de Marie-Reine Steiner

Apfelstrudel

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass du jeudi 17 novembre 2016.

Cette pâtisserie viennoise roulée dont le nom signifie « tourbillon aux pommes », est aussi l’un des fleurons de la cuisine juive ashkénaze, notamment à Roch Hachana, la fête du nouvel an juif.

Elle est dégustée généralement tiède, accompagnée d’une compote de pommes ou de crème chantilly. Servi à l’autrichienne, avec une crème anglaise à la vanille et un café viennois, ce dessert est impérial. Marie-Reine Steiner utilise de la pâte feuilletée prête à l’emploi pour une version plus rapide. Car le Strudelteig , la pâte à strudel prend du temps et nécessite un coup de main pour être abaissée si finement que l’on devrait pouvoir lire le journal à travers !

Saviez-vous que Strudel est le nom que donnent les Israéliens à l’arobase @ ? Lorsqu’on voit les arabesques que fait la pâte, on ne peut qu’approuver le choix de ce terme !

pour 6 personnes

pour la pâte
  • 1 rouleau de pâte feuilletée (250 g)
pour la garniture
  • 4 à 5 pommes épluchées et coupées en dés
  • 8 c à s de sucre
  • 1 c a s de cannelle
  • 1 c à c de curry
  • 1 pointe de poudre de gingembre
  • 3 c à s d’amandes effilées
  • 3 c à s de raisins secs
  • 12 cl de rhum ou d’armagnac
pour badigeonner avant d’enfourner
  • 1 à 2 jaunes d’œuf mélangés à 1 pincée de sucre

Mélangez dans un saladier les dés de pommes avec le sucre, la cannelle, le curry et la pointe de gingembre moulu (qui peut aussi être du frais râpé), les raisins secs mélangez éventuellement macéré dans l’armagnac ou le rhum.

Posez le mélange de dés de pommes parfumées aux divers ingrédients à l’intérieur de la pâte.

Roulez la pâte sur elle-même, de manière à obtenir un saucisson d’une dizaine de centimètres de diamètre et de 30 cm de long. Veillez à bien replier les extrémités. Faites des motifs de losanges ou autre. Badigeonnez le tout avec le jaune d’œuf mélangé avec une pincée de sucre (ce sucre rendra la pâte plus croustillante). Découpez une cheminée pour permettre à la vapeur de s’échapper et de ne pas rendre l’Apfelstrudel trop humide. Faites cuire à four moyen à 160° (thermostat 5-6) pendant 30 à 40 minutes.

On déguste généralement l’Apfelstrudel tiède, accompagné de façon curieuse d’une compote de pommes ou de crème chantilly. Mais servi à l’autrichienne, avec une crème anglaise à la vanille et un café viennois, ce dessert est canon !

Visitez le restaurant de Marie-Reine Steiner : A l’étoile d’or de Pfaffenhoffen.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>