Alcool et liqueur aux noix vertes

C’est autour de la Saint-Jean, ùm Ghànsdi,  qu’on réalise le Nùsseschnàps, l’alcool fait avec les noix vertes de la Saint Jean et le Nùssewin, le vin de noix. Tous deux sont considérés comme des cordiaux qui soulageraient les douleurs d’estomac et les digestions difficiles.

pour la liqueur aux noix vertes
  • 1 litre de schnaps
  • 14 noix vertes
  • 3 litres de vin rouge

  • 500 g sucre
pour l’alcool aux noix vertes
  • 1 litre d’eau-de-vie
  • 14 noix vertes cueillies autour de la Saint-Jean
  • 500 g sucre ajouté après le temps de macération

Pour l’alcool aux noix vertes, les noix vertes sont lavées, coupées en morceaux et mises à macérer dans l’eau-de-vie pendant 40 jours. Passez ensuite et ajoutez le sucre. Remuez jusqu’à ce qu’il soit fondu. Mettez en bouteilles et consommez selon besoin. Cette préparation se conserve plusieurs années et se bonifiera au fil des ans.

Pour la liqueur aux noix vertes, le principe est le même mais on ajoute au litre d’eau-de-vie et aux noix vertes coupées en morceaux trois litres de vin rouge. Laissez reposer pendant 40 jours également, passez et ajoutez ensuite les 500 g de sucre. Mettez en bouteilles cette liqueur qui aura le goût du porto.

Noix vertes de juin © Simone Morgenthaler
print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>