Tarte à la tomate et au basilic de Jean-Michel Obrecht

Tarte à la tomate et au basilic © Getty

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass du mardi 7 juin 2016

Cette pâte feuilletée enduite de moutarde, surmontée de fromage puis de tomates, d’olives et de basilic, est aisée à réaliser. Vous pouvez utiliser selon envie comté, gruyère ou cantal. Les olives sont facultatives.

La tomate serait apparue sous plusieurs formes et couleurs différentes chez les Incas dans les Andes Péruviennes. Elle fut importée en Europe au 16ème siècle. Quant à la date de sa rencontre avec la moutarde… le mystère reste entier ! En tous cas, l’association est parfaite.

Ingrédients pour 6 personnes  pour un moule d’environ 28 cm de diamètre

  • 230 à 280 g de pâte feuilletée prête à l’emploi
  • 3 c à soupe moutarde forte ou mi-forte
  • 150 g d’emmental ou de comté
  • 3 ou 4 tomates
  • 1 dizaine de feuilles de basilic ( ou de la ciboulette ou de l’origan)
  • sel
  • poivre
  • 1 vingtaine d’olives noires dénoyautées
  • quelques gouttes d’huile d’olive

Foncez un moule ou un cercle à tarte de 28 cm de diamètre avec la pâte abaissée. Etalez sur le fond de pâte  la moutarde.

Répartissez le fromage coupé en fines tranches ou grossièrement râpé.

Disposez sur le dessus les lamelles d’emmental.

Coupez les tomates en rondelles et disposez-les sur le fromage. Salez et poivrez.

Posez les olives sur la surface de la tarte, parsemez d’une partie du basilic (réservez des feuilles à poser lorsque la tarte sort du four). Arrosez avec un filet d’huile d’olive.

Enfournez à four chaud à 200° (th 7) pendant 25 à 30 minutes. Au terme de la cuisson, sortez la tarte du four, démoulez ou et décerclez-la. Posez les feuilles de basilic restantes. Servez chaud avec une salade de saison.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>