cathédrale

Für immer und ewig, la cathédrale

« Prodige du gigantesque et du délicat« , ainsi qualifiait Victor Hugo la cathédrale de Strasbourg.


Elle impressionne, toujours et encore, avec sa flèche qui culmine à 142 mètres, faisant d’elle le plus haut du monde jusqu’en 1847.
Construite sur l’emplacement d’une église carolingienne, la cathédrale mit plus de 400 ans à être construite.


Que d’artisans inconnus ont mis le meilleur d’eux dans cet exubérant décor gothique fait de dentelles de grès, de statues et de superbes vitraux. Du 11e au 15e, des anonymes ont travaillé le grès rose d’Alsace, beau et fragile. Ils nous renvoient à l’humilité.


Qu’avons-nous fait qui puisse transmettre seulement un milligramme de cette exaltation que la cathédrale éveille en nos yeux émerveillés ?

Photos © Simone Morgenthaler

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>