• Pièce “Retour à Bellagio”

    D’avoir été gratifiée de l’amitié du peintre Camille Claus reste pour moi un cadeau rare. Il fut pour moi un maître, sans le savoir, sans le vouloir, car il nourrissait son esprit à l’humilité et à la frugalité. Nous nous écrivions. Nos rencontres étaient souvent espacées, mais j’aimais savoir qu’il existait. L’affiche et la brochure

    Lire la suite
  • La presse écrite avant la radio

    Le journal Les DNA, fut mon premier employeur. J’y ai travaillé pendant mes études de journalisme, durant l’été, dès 1973. En 1975, j’y fus embauchée et j’ai fait le tour de différents services :  les informations régionales (avec Jean Lozi), locales (avec Marie-Thérèse Gassert) et même sportives (avec Jacques Granier). Je réalisais au bout de

    Lire la suite
  • Études de journalisme avant la Sorbonne

    L’envie de devenir journaliste me vint jeune. « Tu avais huit ans lorsque tu affirmais que tu ferais ce métier-là », m’a dit en 2013 Charles Guth, un ébéniste qui fut copain avec mon père. Papa était effrayé à cette idée, imaginant que je serai livrée aux harpies et vouée aux gémonies (en pensant ainsi

    Lire la suite
  • Sür un Siess : des enregistrements sur 13 années

    Jusqu’en 2000, les émissions Sür un siess étaient enregistrées au studio 2, baptisé par Jean-Louis English “Studio Eric Sold” après le décès de ce journaliste. Lorsque les régions décrochèrent chaque jour pendant deux heures, pour le 12-14, il fallut imaginer une solution de repli. A partir de ce moment-là, les émissions Sür un siess furent

    Lire la suite
  • Une série télé en synergie avec le journal DNA

    J’ai toujours pensé qu’une passerelle entre une émission télé et un journal serait la meilleure des synergies. Aussi ai-je proposé dès 1991 à Alain Howiller,directeur-rédacteur en chef des DNA, d’écrire des articles sur mes invités et sur la recette choisie. Je présentais alors la série «Hahn im Korb» (« Coq en pâte » 1991-1993) qui

    Lire la suite
  • Série “Numerodaffet”

      Numerodaffet, des reportages sur des passionnés (1988 à 1991) Cette expression Numerodaffet qui signifie “numéro taffetas” désignait autrefois un beau tissu, puis par déformation quelque chose de chouette, “de premier choix”. Je donnais ce titre à une série consacrée à des hommes et des femmes sortant de l’ordinaire, des allumés authentiques, sachant bien parler

    Lire la suite
  • Magie de la radio

    Je me souviens de la grande radio en bois, posée sur le buffet de cuisine. Nous n’avions pas la télévision. J’ai grandi dans l’univers de la radio. Mes parents l’écoutaient pour les informations et surtout pour le bulletin météo, très important dans le monde rural. Ils l’écoutaient tous les jours à midi sur la radio

    Lire la suite
  • Mes premières émissions télé

    Faire de la radio et conjointement de la télé était chose normale tant que radio et télé étaient réunies dans le même lieu (à la «Maison de la radio», place de Bordeaux à Strasbourg) et sous le même employeur : FR3 Alsace, qui devint ensuite France 3 Alsace. La première émission télévisée que j’ai produite

    Lire la suite
  • Speakerine

    Certains téléspectateurs s’amusaient à photographier leur téléviseur lors de mes interventions (ici en 1981) et m’envoyaient le fruit de leurs expérimentations. J’ai exercé pendant trois ans le métier de speakerine. Lorsque Gérard Heinz, pasteur et directeur de la maison d’édition strasbourgeoise Oberlin, fut nommé directeur des programmes en 1981, il me dit son intention de

    Lire la suite
  • “Passez muscade”, une dramatique radio

    J’ ai écrit une dramatique enregistrée par France Culture en 1987 qui s’appelle “Passez muscade”. Elle fait vivre une histoire tendre entre un grand-père et sa petite fille le soir de Noël. Lorsque je connus les dates d’enregistrement, je me rendis sur place, dans les studios de France Culture situé dans la “maison ronde”, vaste

    Lire la suite

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>