Acanthe avant l’hiver

Mon acanthe s’apprête à hiberner.

Longtemps je pensais que l’acanthe, cette plante méditerranéenne, ne pouvait s’épanouir que dans les pays chauds.

Feuille d’acanthe © S. Morgenthaler

Voilà vingt ans que j’en ai planté un dans mon jardin d’Alsace.

Lorsque vient l’hiver, les feuilles disparaissent complètement pour resurgir au printemps.

J’ai ainsi le plaisir de voir ses feuilles découpées, d’un vert profond et brillant. Leur forme est si belle qu’elle orne les chapiteaux de l’ordre corinthien et les colonnes des temples grecs.

Elle représente aussi un des plus fréquents motifs des sculptures de l’art roman.

En été, la plante fait jaillir des épis floraux spectaculaires de toute beauté et qui durent durant toute la belle saison.

Ses hampes fleuries en roses, mauves ou blanches atteignent parfois 1,50 mètres.

En septembre les épis floraux deviennent couleurs caramel, les fleurs se transforment en capsules comme vous les apercevez sur la photo.

Celles-ci contiennent les graines.

Il suffirait au printemps de semer leur contenu pour obtenir des… champs d’acanthe.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>