Connaissez-vous cette plante de grand-mère ?

Cette plante s’appelle aspidistra, elle est de la famille des liliacées.

C’est la seule plante verte qui figurait dans notre maison durant mon enfance. D’ailleurs au village, d’une maison à l’autre on la retrouvait.
On l’appelle « Metzjerkrüt » en alsacien, ce qui signifie la plante des bouchers car elle garnissait autrefois les vitrines des bouchers. De nos jours elle a totalement disparu.
Connaissez-vous cette plante ? Avez-vous des souvenirs liés à elle ?
Peut-être savez-vous où l’on peut encore en trouver… J’ai mené des recherches auprès de-‘horticulteur s: elles sont restées infructueuses. Je vous serai reconnaissante pour les renseignements que vous pourrez m’apporter.

Voici ce que j’ai découvert sur cette plante rustique.

L’Aspidistra est originaire du Japon où il a été découvert en 1822 et introduit en Europe en 1835 pour son beau feuillage. En vogue à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, l’aspidistra, jolie plante verte de nos grand-mères, très appréciée à la campagne pour sa robustesse et sa simplicité d’entretien, est l’une de nos anciennes plantes d’intérieur ayant garni les premiers jardins d’hiver. Elle reste idéale à cultiver dans la plupart des pièces de la maison, pour apporter un agréable volume végétal.

Les Allemands la désignent sous divers termes :
Metzgerpalme (le palmier du boucher)
Schusterpalme (le palmier du coordonnier)
Schildblume (la fleur-bouclier)
Schildnarbe (la cicatrice du bouclier)
Eisenpflanze (la plante de fer).
Cette dernière dénomination est aussi utilisée en anglais : iron plant.

Cette plante retrouve aujourd’hui son intérêt pour son extraordinaire résistance aux conditions les plus difficiles : sol ingrat, éclairement réduit ou minimum, arrosages presque inexistant. Rien n’y fait, la plante continue à arborer ses feuilles d’un vert sombre et luisant. Il s’agit là d’une des plantes les plus durables parmi les plantes d’intérieur.

Il serait temps de faire sortir de l’oubli cette plante tombée en désuétude. Qu’en pensez-vous ?

 

Photo du site Boethingtreeland.com

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>