Magret de canard aux cerises de Jean-Luc Timmel

Entebruscht mit Kirsche

magret aux cerises

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass du mercredi 15 juin 2016

Voici revenu le temps des cerises. Croquez-les nature ou faites-en des tartes et des clafoutis ou mangez-les en aigre-doux, en salé-sucré avec cette recette de Jean-Luc Timmel de Beinheim qui travaille comme second à l’hôtel-restaurant Sonne à Achern en Allemagne.

pour 2 personnes

  • 1 magret de canard provenant de préférence d’un canard gavé (d’un poids d’environ 500 g)
  • 16 cerises non dénoyautées (de préférence des rouges ou des noires, en évitant les griottes)
  • 1 cuillerée à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique (brun et non pas blanc)
  • 15 cl de fond de veau
  • 1 noix de beurre bien froid
  • pour le décor :  1 brin de thym (facultatif)

Incisez le magret côté graisse par des formes de losanges ou de traits parallèles. Faites-le saisir dans une poêle chaude sans graisse.

Enfournez-le à 200° (th. 7) pendant 12 mn au total.  Pour rendre la viande plus tendre, Jean-Luc interrompt la cuisson après 8 minutes, sort le magret et le laisse reposer pendant 5 minutes avant de l’enfourner à nouveau pour les 4 minutes restantes.

Une fois sorti du four,  laissez reposer le magret entre 2 assiettes.

Dégraissez la poêle, ajoutez les cerises et le sucre. Laissez caraméliser.

Déglacez avec le vinaigre puis mouillez avec le fond de veau. Portez à ébullition et laisser bouillir pendant 3 à 4 mn,

Hors du feu, ajoutez le beurre bien froid coupé en petits dés et mélangez bien.

Coupez le magret en fines tranches et versez la sauce avec les cerises autour. Décoorez avec un brin de thym frais.

Servez avec des légumes, des galettes de pommes de terre, du gratin dauphinois, voire des spätzle.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>