Pièce « Mammebubbel »

Dessin réalisé pour l’affiche du spectacle par Lucille Uhlrich

Mammebubbel, est un spectacle en alsacien que j’ai écrit et interprété en solo dans une mise en scène de Christian Hahn.

Ce mot alsacien signifie «le bébé à sa maman» et désigne un enfant très aimé et très protégé par sa maman. Il y a tant de mamans. Aucune ne ressemble à l’autre. Et pourtant, la force qu’insuffle leur amour est déterminante pour faire de l’enfant un homme accompli. Et lorsque la mère vient à disparaître, la douleur de son absence est ressentie de manière idoine pour chacun d’entre nous, hommes ou femmes, et quelque soit notre âge.

Maman épanouissante qui aide à l’envol de son petit d’homme ou maman castratrice ? Des hommes et des femmes apportent– par vidéos interposées- leur témoignage sur les mères et la maternité : Gabriel Braeuner (historien), Adrienne Bernecker (la maman de la comédienne Cathy Bernecker), Camille Claus (peintre), René-Nicolas Ehni (écrivain), Sylvie Reff (écrivain et chanteuse), Louis Schittly (médecin et écrivain), Christine Spill (maman), Tomi Ungerer (illustrateur et écrivain), Claude Vigée (écrivain), Dominique Wack (frère spiritain) et des enfants de Wissembourg sous la houlette de l’enseignant Jean-Philippe Ziegler.

Cette ballade au pays des mamans dit en textes sensibles la douceur d’une mère, la douleur de sa perte et surtout le bonheur d’avoir connu cet amour-là, fort entre tous : l’amour d’une maman.

photo DNA Laurent Réa

Le spectacle fut créé en octobre 2005 au Cheval Blanc à Schiltigheim, avant de tourner en diverses salles d’Alsace : la Coupole à Saint Louis, l’Espace Rohan à Saverne, la Castine à Reichshoffen, au Relais Culturel de Haguenau et au Palais de la musique et des congrès à Strasbourg.

Co-produite par France 3 Alsace, cette pièce fut diffusée par la chaîne régionale le 13 mai 2006 dans sa version d’origine, en langue alsacienne, avec des sous-titrage en français et elle est conservée par l’INA.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>