• « Faut-il démolir le Palais du Rhin ? » : la polémique de 1957

    Le classement au patrimoine mondial de l’UNESCO de la Neustadt, cette extension urbaine réalisée à la fin du XIXe siècle, a été annoncée début juillet 2017. A cette occasion, j’ai fait paraitre récemment sur ce site  un texte sur la menace de démolition du Palais du Rhin qui planait en 1957.  Au vu de l’intérêt que

    Lire la suite
  • Le pavot cadeau

    Enfants, au village, nous nous amusions en juin avec les boutons de coquelicot. © Simone Morgenthaler Nous les ouvrions avant floraison pour voir « quel bébé » nous aurions plus tard : rose pour une fille, rouge pour un garçon, blanc pour des jumeaux. J’ai vu au printemps qu’un pavot surgissait de la terre dans mon potager.

    Lire la suite
  • la brioche de 14 juillet « Quatorze Juillet Wecke»

    Le jour férié sent l’été. Il a la couleur du drapeau. Il est surtout lié au souvenir fort de la brioche offerte ce jour-là par la commune à ses enfants pour fêter la république. Tantôt ovale, ronde ou tressée, la brioche de 14 juillet varie selon les lieux et selon les boulangers qui la confectionnent

    Lire la suite
  • Comment le Palais du Rhin a failli être rasé

    Strasbourg a sollicité en 2016  l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO de la Neustadt, cette extension urbaine réalisée à la fin du XIXe siècle. Et elle a obtenu ce classement. La nouvelle est tombée le 9 juillet 2017. La  protection par l’UNESCO de cet ensemble situé entre le Palais du Rhin et le Palais universitaire n’est

    Lire la suite
  • Ce que fait le pavot après floraison

    Les pavots ont fini de fleurir et voilà leurs fruits, en forme de capsules d’un vert eau craquant, avec ces traits de velours qui semblent brodés en forme de fleurs. J’aime poser ces tiges surmontées de ces étranges capsules dans un vase. Elles composent un bouquet inattendu qui laisse souvent le visiteur dubitatif.

    Lire la suite
  • La réponse de l’OLCA à mon texte « Langue alsacienne : la pauvrette… »

    Suite à mon texte  Langue alsacienne : la pauvrette  (voir plus bas) publié sur mon site au sujet de la petite leçon d’alsacien du dimanche qui paraît dans les DNA,  l’OLCA (Office pour la Langue et les Cultures d’Alsace et de Moselle)  a publié cette mise au point sur sa Page Facebook.    Zwìschem Nùssewin ùn de Plàpperrosblìehjete

    Lire la suite
  • Langue alsacienne : la pauvrette…

    Lorsque je lis la chronique « La petite leçon d’alsacien du dimanche » dans le quotidien régional DNA, mon coeur fait un bond dès la première ligne et je crois à chaque fois halluciner. Comment peut-on réduire notre belle langue alsacienne à ce méli-mélo ? Comment peut-on la malmener ainsi et la réduire à ce rôle misérabiliste

    Lire la suite
  • Insupportable et inadapté Grand Est

    Les jours qui passent ne font que le confirmer : l’intégration forcée de l’Alsace dans le magma indigeste du « Grand Est » montre ses effets pervers. Ainsi, la localisation géographique de Kaysersberg lors de sa consécration  comme « village préféré des Français 2017 »  est une concrétisation de plus de l’insupportable mise au pas et de la désespérance

    Lire la suite
  • Je vous offre ces fleurs des Alpes

    J’ai réalisé qu’il y a un an, le 26 juillet 2016, je lançais ce site internet avec la sensation que j’ouvrais des volets de ma vie, de mon quotidien, vers vous que je ne connaissais pas. Vous êtes plus de quarante mille à m’avoir rendu visite en une année. Comment vous remercier ? J’ai pensé

    Lire la suite
  • Les myrtilles ne prennent pas racine à Perros-Guirec

    Ce texte est extrait du livre « Pour l’amour d’un père », Simone Morgenthaler – Editions du Belvédère Parmi les soldats qui vécurent à la ferme maternelle de Lochwiller en avril 1940 se trouvait un Breton, René Nicolas, qui sympathisa avec mes grands-parents. Il se débrouillait en allemand et aimait en fin de journée s’asseoir avec mon

    Lire la suite

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>