• Le partage de Cédric Frumholz

    Vous m’envoyez parfois, en message personnel, par le biais de mon site ou de ma page Facebook, des  photos ou des textes sur vos réalisations ou sur vos modes de pensée.C’est toujours un plaisir de recevoir vos envois. J’ai souvent envie de les partager à mon tour, comme ce fut le cas pour l’envoi de

    Lire la suite
  • Le houx va si bien aux fêtes

    Lorsque j’étais petite file, j’aimais surveiller l’arbre à houx à l’approche de l’hiver : je vouais un amour immodéré à ses baies rouges et j’en voulais aux oiseaux qui s’en régalaient et qui le pillaient sans vergogne ! Voir du houx, c’est un bonheur pour les yeux ! Avec ses baies vives et ses feuilles

    Lire la suite
  • Douce Nuit, Sainte Nuit ou Stille Nacht, heilige Nacht ?

    Lorsque, dans la petite église de Haegen, la messe de minuit se terminait par ce chant, je trouvais l’instant si pathétique que je voulais que la vie s’arrête là, entre les sapins pectinés de la crèche et la statue de Saint-Quirin. Nous chantions en allemand, et comme beaucoup d’Alsaciens, je trouve que les plus beaux

    Lire la suite
  • Un Noël de guerre loin de sa terre d’Alsace

    Dans ces temps de paix, il fait bon se souvenir de nos aînés qui connurent des Noël tristes, loin de l’Alsace, pris dans la tourmente de l’Evacuation, de l’incorporation de force, des combats sur le front russe et autres, des internements dans les camps : au Struthof, à Tambov, à Mauthausen, Auschwitz et ailleurs, à

    Lire la suite
  • Christkindelsmärik : le mot qu’il ne faut plus montrer

    J’ai d’abord pensé à une blague lorsque circula la rumeur que le mot Christkinkindelsmärik ne figurerait plus à l’entrée du marché de Noël à la place Broglie. J’ai vu le marché s’installer et se peaufiner : j’y passe chaque matin à vélo lorsque je me rends à France Bleu Elsass. Force fut de constater qu’effectivement

    Lire la suite
  • Un Père Noël rustique

    e Wihnachtsmann üs d’r Natür La première confection d’un tel Père Noël me laisse un souvenir lumineux. J’avais six ans et je venais d’entrer à l’école de mon village. Quelques jours avant Noël, Mademoiselle Jérôme, la maîtresse, nous apprit à fabriquer ce Père Noël fait d’une pomme, d’une noix, d’une allumette et d’un peu de

    Lire la suite
  • Noël à l’orée de ma mémoire

    J’ai grandi dans un village forestier. Mon père, sculpteur sur bois, bénéficiait d’une faveur : il pouvait choisir son sapin sur pied. J’avais ce pouvoir incommensurable de décider, avec ma sœur, quel sapin entrerait dans la maison. L’instant était magnifié lorsque la neige tombait. Nous connaissions alors le bonheur de secouer les sapins, de les

    Lire la suite
  • Le paon du jour a rendu l’âme

    Voilà plus d’un mois que je cohabitais avec ce papillon nommé le paon du jour. C’est la première fois qu’un papillon s’était ainsi introduit dans la maison. Il passait son temps sur la fenêtre de la cuisine, à se promener sur le rideau. Parfois il voletait vers la lampe et y faisait quelques farandoles. Je

    Lire la suite
  • Une étoile de Noël à votre firmament

    d’r Wihnachtsstarne A défaut de lumière extérieure, faites enter de la couleur dans votre maison. L’étoile de Noël qui illumine nos intérieurs est originaire du Mexique : elle se plaît dans les pays chauds où elle atteint des hauteurs impressionnantes. Il y a un an, je rentrais de l’île de la Réunion : les poinsettias

    Lire la suite
  • Rose de Noël

    Il y a trois jours, la fleur était encore fermée et puis les températures anormalement douces de ce mois de décembre 2015 l’ont fait épanouir à grande vitesse. Voici ma princesse des neiges, la fleur qui s’appelle « rose de Noël » alors qu’elle ne ressemble en rien à la rose et qu’elle ne fait pas partie

    Lire la suite

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>